LYCINAIS JEAN : « J’assume mon style et je suis fière de moi-même! »

10371021_10152440027369467_3142331527346185230_n

 

Aux Antilles fleurissent des talents si purs que l’anonymat ne peut être leur destin. Lycinais Jean fait partie de ces fleurs qui ont éclos à la Vitesse Grand V, si vite que l’on se demande « Mais que faisait-elle toutes ces années où l’on ne la connaissait pas?! » Repérée en 2012 par les internautes, Kassav & ESy Kennenga, grâce à une vidéo YouTube dans laquelle elle reprenait « Rèv an Mwen » de Patrick Saint-Eloi, son « buzz » augmente, on parle de plus en plus d’elle et quelques covers plus tard (notamment celle de « Vini Séré » de Jocelyne Béroard qui totalise 40 000 vues), elle est remarquée par Antonny Drew et le label de celui-ci, Sérénité Events qui la signe et sort son premier single, « Good Vibe ». Mais c’est la sortie du second « Aimer », et sa 1ère Partie d’ESy Kennenga à l’Olympia,  qui met la jeune antillaise sur orbite. Elle fait partie désormais du paysage musical de qualité dans un style acoustique-zouk-reggae qui fait un malheur. On part aujourd’hui à la découverte de la discréte Lycinais Jean.

 

– Bonjour Lycinais Jean, pour commencer, nous aimerions avoir exactement l’explication de ce pseudonyme surprenant! Pourquoi avoir choisi de mélanger ton nom et celui de ta maman pour te définir musicalement?
Lycinais Jean: Bonjour! A l’époque ça m’a paru évident de mettre une partie de ma maman dans mon nom de scène, je me disais qu’ainsi elle me suivrait toute ma vie, et puis pour le mélange de mes prénoms c’était pour moi une manière de me démarquer, d’innover plutôt que de choisir un prénom qui existerait peut être déjà.

– Parle-nous de tes débuts dans la musique, tu viens d’une famille de musiciens. Qui exactement?…
LJ: J’ai commencé dans un groupe composé uniquement de membres de ma famille, mon parrain (qui m’a appris à jouer de la guitare), sa femme et son fils. On jouait en amateur dans un studio de répétition tous les vendredis après-midi, afin de se défouler car la musique est notre passion à tous, et pour que l’on puisse de temps en temps se produire lors de banquets ou caf’conc’ [NDLR: Café-concerts], pour le simple plaisir de partager avec un public

– Tu t’es faite repérée simplement en postant des vidéos de reprises sur Youtube?
LJ: En partie oui, les vidéos que j’ai pu poster sur YouTube ont créé quelque chose d’intéressant autour de moi, et parmi les internautes qui m’avaient repérée, il y avait également beaucoup d’artistes dont le groupe Kassav’.

– Ta musique semble être inspirée de plusieurs styles: acoustique, reggae et zouk.
LJ: Oui, car plus jeune j’écoutais vraiment de tout: Zouk, Reggae, Dancehall, R’N’B, Pop… Mes premiers textes étaient écrits dans des styles plutôt dancehall & hip-hop et je pense que le fait de mêler ça à l’acoustique donne cette touche reggae dans presque chacun de mes morceaux.

– Le 7 mai dernier, tu as fait la 1ère partie de E.Sy Kennenga à l’Olympia, c’est ton meilleur souvenir musical?
LJ: C’est l’un de mes souvenirs les plus marquants, quand on sait à peu près quelles STARS ont fait L’Olympia c’est très impressionnant et sur le moment tu te demandes pourquoi toi, et tu es bien évidemment très heureux car c’est un gain de confiance et d’espoir, je remercie encore infiniment E.sy Kennenga de m’avoir choisie et big up au passage!
– On te qualifie souvent de « E.Sy Kennenga en fille » par rapport à la couleur du titre « Aimer », ça t’inspire quoi?

LJ: C’est très flatteur, E.sy est un artiste que j’aime beaucoup mais j’aspire à être reconnue en tant qu’artiste à part entière, pour mes textes. Je parle d’amour à ma façon et E.sy et moi avons une plume différente, nous percevons les choses différemment, les choses sur lesquelles on se ressemble particulièrement ce sont le port des locks et la pratique de la guitare! (rire). Plus sérieusement c’est plus le fait que l’on joue tous les deux de la guitare, en plus de toaster par moment, qui fait que les gens nous associent autant.
– Ton clip totalise dejà 300 000 vues, tu es fière du succès d’Aimer?

LJ: Oui très fière car, à vrai dire, je ne m’y attendais pas, et ça met une bonne pression pour la suite, il faudra faire aussi bien voir mieux alors je travaille sans relâche.

– Sorti en Avril, le titre a explosé à la rentrée 2014, c’est maintenant un énorme hit aux Antilles-Guyane et à Paris, tu as eu peur a un moment? 😉
LJ: J’ai eu peur au moment de sa sortie, car je me disais que le public ne m’attendait peut-être pas sur ce registre (qui fait pourtant partie de mon univers), on m’a connu sur du guitare-voix, ce qui était très apprécié, et la vibe est très différente de celle d’un morceau arrangé.

– Parlons de Lycinais en privé, es-tu encore chez tes parents? Vis-tu seule?

LJ: Je vis actuellement chez mes parents, bientôt seule.

– Lycinais et le métier de la cuisine, c’est du passé? Tu continues quand même à cuisiner chez toi?

LJ: Oui le métier c’est du passé car maintenant je vis de la musique, mais il m’arrive de temps en temps de cuisiner pour mes proches c’est aussi une manière de faire de l’art!

10392381_798030490242684_491565098707652881_n

– Tu t’habilles très souvent en « boy style », veste et jean, es-tu un garçon manqué?

LJ: Je suis une fille réussie! (rires) Mais j’ai toujours eu un style vestimentaire androgyne et une attitude de garçon manqué.

– Le fait pour une chanteuse de s’habiller de manière androgyne n’est-il pas un frein aux Antilles où l’identification des sexes est primordiale pour le public?

LJ: Ce style, j’en fais ma force et non ma faiblesse, jusque-là ça n’est pas si difficile, c’est même très apprécié, sans doute parce que je suis artiste. Je pense qu’il suffit d’assumer et d’être fier d’être soi-même! Car, quoi que l’on fasse, on sera toujours critiqué. Moi j’encourage tout le monde à avancer la tête haute, artiste ou pas.

– En Octobre dernier, tu postes sur Facebook un auto-portrait de toi très sensuel avec cette légende « une femme pas comme les autres reste une femme », qu’entendais-tu par là? Est-ce par réaction à des critiques?

LJ: Dans la vie de tous les jours, quand on a des attitudes un peu garçon manqué ce qui est tout à fait naturel chez moi, certains ont souvent tendance à vous associer tout de suite à un manque de sensualité, de finesse et tout ce qui caractérise la femme en dehors de l’apparence physique. Comme on dit  « le pantalon ne fait pas l’homme« , j’ai voulu simplement casser un cliché.

10616159_10205251356709742_2345565245095377520_n

– Quel serait le mot qui te définirais le mieux selon toi?

LJ: Liberté!

– Lycinais est-elle heureuse aujourd’hui?

LJ: Oui Lycinaïs est heureuse!

– On revient à la musique: où en est-on de ce fameux album de Lycinais Jean que tous les fans attendent?

LJ: Je travaille toujours dessus, je prendrai le temps nécessaire pour donner le meilleur de moi-même! Il sortira sans doute en fin d’année.

– Tu sembles très proche de la nouvelle génération musicale acoustique, Swé ou encore Antonny Drew, qui fait partie de la même production que toi. C’est important de ne pas se sentir isolé pour une musicienne?

LJ: C’est important de ne pas se sentir isolé ni s’isoler soi même, important de partager et de se soutenir entre artistes, ça contribue à garder le moral et les pieds sur terre. J’ai un lien particulier avec Antonny Drew sur un plan personnel et artistique d’une part, et professionnel d’autre part, puisque c’est l’artiste qui m’a fait rejoindre la belle équipe de Sérénité Events.

10831929_502276506580725_59050817_n

– Quels sont les artistes antillais qui te font vibrer?

LJ: Il y a Antonny Drew, Swé, Misyé Sadik, E.Sy Kennenga, Yeahman C, Erik Pedurand, et parmis les anciens Patrick Saint-Eloi, Gilles Floro… J’en oublie certainement!

– Tu tournes énormément maintenant, à quoi ressemble une journée de Lycinais?
LJ: Une journée de Lycinaïs: DORMIR! (rire). Je profite de mes journées pour enregistrer mes morceaux, aller en interview, faire la rencontre d’autres musiciens, faire du shopping pour entretenir mon style. En revanche c’est la nuit que le gros du travail se fait, j’écris beaucoup, j’arrange certains de mes morceaux également sur un logiciel.

– Peut-on avoir quelques scoops concernant ton premier album???
LJ: Alors c’est un album surprise, avec divers styles musicaux, divers mélanges, divers sujets qui tournent autour de l’amour, peut-être un featuring mais je préfère garder le suspens!

– Ton mot de la fin?

LJ: Santé, persévérance, c’est ce qui m’a permis de poursuivre mes rêves jusqu’à aujourd’hui alors je le souhaite à tous pour cette année et toutes les suivantes, et merci à vous pour l’intérêt que vous portez à mon travail, big up!

 

Retrouvez un reportage sur Lycinais Jean lors de son passage à Trace Fm, Génération 97

 

Toutes les photos (c) Facebook de Lycinais Jean

Lycinais Jean sur la Toile:

Sur Youtube, sa Chaine Officielle

Facebook: https://www.facebook.com/pages/Lycinais-JeaN/257139737665098

Twitter: https://twitter.com/lycinaisjean

Instagram : @lycinaisjean

Comments

  1. tu es inscrite dans ma liste de favoris avec e.sy, sans oublier les anciens de mon adolescence, kassav, Eric virgal, Jocelyne beroard, et les autres de ma petites qui liste qui ont su atteindre mon cœur et mes oreilles de part leur textes, leurs style, leur musique et tout ce qui me plait chez un artiste, « RESTER SOI »

    J'aime

  2. Ma lililla says:

    Antonny est trop beau pour elle

    J'aime

  3. Lycinaïs je t’aime et j’aime surtout se que tu veut partager de part ta musique tu fait un bon boulot .😙

    J'aime

  4. j ss foll de 3

    J'aime

  5. ne change pas, je te kiffe et beaucoup plus…..

    J'aime

  6. c’est très bien de montrer ki l’on est réellement…..ceux ki te critiquent ne sont pas meilleurs ke toi,ils ne seront jamais toi puisqu’ils sont tous des hypocrites cachant le plus beau morceau d’eux même.

    J'aime

  7. Ololooooo comment je te kiff en vérité
    Pas seulement en tant qu’artiste mais également en tant qu’être humain
    Tu as l’air d’être super mega « vivable » et tu dois être un cœur en amitié 😍
    Et en amour se pa pale … Bref je t’aime et continue Bc – les jaloux vont encore maigrir-

    J'aime

  8. fijerique koffi-tessio says:

    je t’adore… j’ai suivit la plupart de tes chansons i like you

    J'aime

  9. je taime lycinais jean je taime bcp

    J'aime

  10. oui b je taime bcp surtout baisse pas les bras nous sommes avecto

    J'aime

  11. Santo josé says:

    J’aime ton style et je t’aime aussi,allez plus loin au monde musical j’aimerais te voir la ou personne ne pours pas te trouver et je te suivrai n’importe ou tu iras

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :