ERIC CORBEL: « Cette passion du portrait féminin restera jusqu’à ma mort! »

20827_MRARARTPP2FRKTDA2HDVNN25WS5MNI_autoportait_H200705_L

 Eric Corbel est l’un des portraitistes féminins les plus courus de Guadeloupe. Son secret: un oeil qui analyse aussi bien la lumière naturelle que les courbes, tout aussi naturelles, de la Femme. Il préfère généralement s’exprimer plus en images qu’en mots, donc découvrons-le un peu en interview et surtout à travers son travail! 

– Bonjour Eric, vous êtes un photographe reconnu en Guadeloupe, depuis combien de temps dure cette passion entre vous et la photographie?
ERIC CORBEL: Bonjour j’ai la passion de la photographie depuis l’âge de 14 ans et j’en ai 53.

– Vous avez été infirmier libéral pendant plus de 20 ans. Comment arrête-t-on une carrière pour changer de voie?
EC: Oui j’ai travaillé comme infirmier libéral 25 ans avant de revenir à la photo qui était ma première passion . Cela s’est fait progressivement depuis mon arrivée en Guadeloupe, il y a 13 ans .

– Vous êtes artistiquement polyvalent, avec quand même une préférence pour le portrait féminin, non?
EC: Je fais de tout, de la mode au portrait en passant pour les mariages et événements. Pour faire mon livre, j’ai fait beaucoup de portraits orientés charme.

Céline

Céline

– Parlez-nous un peu de votre quotidien de photographe en Guadeloupe?
EC: Le quotidien est plutôt calme, quelques séances pour des books, enfants, bébés et quelques mariages ou baptêmes .

– Est-ce un métier facile à pratiquer aux Antilles?
EC: Non il est très difficile de vivre de la photo en Guadeloupe. La photo n’est pas ma seule activité.

– En 2011, vous sortez, fait rare pour un photographe antillais, un livre chez un éditeur, Oceandimages, « French Caribbean Ladies ». Comment ce projet est-il né?
EC: Le projet est né il y a 13 ans car, vu que je ne faisait pas payer mes séances portrait, je proposais, en échange, de me donner l’autorisation d’utiliser quelques photos des séances pour faire un livre.

French Caribbean Ladies
– Le Nu féminin prend une part importante dans cet ouvrage, est-ce une spécialité qui vous a toujours intéressée?
EC: Oui j’ai toujours été fan des livres « Black Ladies » de Uwe Ommer. Le Nu est devenu tabou de nos jours sur les réseaux sociaux mais je pense que la mise en valeur de la femme se fait plus par du Nu que par des photos Mode ou Lingerie .

– Comment choisissez-vous vos modèles?
EC: J’ai beaucoup de demandes de filles pour poser via Facebook. Mais je ne vais pas spécialement chercher de modèles sur le Net.

– Vous préférez shooter en milieu naturel, sans trop de mise en scène. Pourquoi?
EC: Le plus simple est souvent le plus joli. Il faut savoir gérer la lumière naturelle, c’est tout. Et aider le modèle pour les poses en cas de besoin .

Célia

Célia

– Vous êtes aussi très connu dans le milieu musical car vous collaborez avec des artistes de renom (Médhy Custos, Jimmy Dévarieux…).
EC: Oui j’ai participé à quelques tournages. [NDLR: Eric Corbel a aussi réalisé des photos de couverture pour les albums des artistes cités ou d’autres…)

– Avez-vous été argentique? Quel était votre premier appareil?
EC: Bien sûr le numérique est récent au final. J’ai commencé en argentique avec des boîtiers 24×36 Contax, Optique Zeiss, et Hasselblad en format 6×6. J’avais mon petit labo Noir & Blanc dans mon grenier.

– Quel est votre matériel de prédilection aujourd’hui?
EC: Après avoir longtemps bossé en Canon je suis passé aux Sony, plus légers et plus performants (Sony RX10 et A7 r )

– Avez-vous des « maîtres photographiques »?
EC: Je dirais Uwe Ommer.

– Quel sont les prochains projets d’Eric Corbel? Un nouveau livre? Une expo?
EC: Pourquoi pas un deuxième livre?! Mais, de nos jours, cela reste très peu évident à réaliser de par l’évolution des mentalités et du fait qu’Internet a un peu tué l’art photographique en imprimerie .

XZ0W5860

– Le mot de la fin?
EC: J’ai cette passion de la photo et surtout du portrait féminin en moi et elle restera jusqu’à ma mort. Je pense alors à tous ceux qui ont cette passion: il faut persévérer et continuer à progresser. C’est une belle passion.

 

Le Livre « French Caribbean Ladies » d’Eric Corbel est en vente icihttp://www.oceandimages.com/ouvrages-parus-french-caribbean-ladies-16.html

 

Retrouvez Eric Corbel sur la Toile:

FB: Eric Corbel Officiel Photographe

Bizouk : http://www.eric_corbel.bizouk.com/

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :