PHYLLISSIA ROSS: « Ca me fait du bien de m’exprimer en tant que jeune femme sexy! »

studio

Phyllisia Ross est l’une des grosses bonnes surprises de la fin d’année dernière. Nous découvrions au détour d’un clip magnifique une chanteuse qui interprétait un superbe zouk en créole et en anglais. Une mélodie addictive qui est vite devenue un hit en quelques mois. Partons donc à la découverte de l’une des plus belles voix r&b de sa génération qui a troqué Ne-Yo et Jah Cure pour Mikael Benjamin et Marvin, ce qui nous convient tout à fait! Pianiste et guitariste prodige, elle dispose également d’un organe vocal exceptionnel et n’hésite pas à se « mouiller » dans les eaux turquoises des plages Haïtiennes pour réchauffer un peu plus l’ambiance de son clip « Kon Sa »… Une artiste à suivre.

– Bonjour Phyllissia, Les Antilles découvrent ta voix depuis quelques semaines avec le titre « Kon sa » mais tu as une longue carrière derrière toi. Peux-tu nous parler un peu de toi?
Phyllissia Ross: Je suis dans la musique professionnellement depuis des années. J’ai fait pas mal de styles (R&B, reggae, hip-hop, pop) et j’ai réalisé quelques grandes collaborations, avec Jah Cure (Call On Me, Unconditionnal Love), Ne-Yo (Sunshine), Flo-Rida. J’ai visité des pays comme la Jamaïque, la France et parcouru énormément de villes américaines pour chanter.
Durant cette période, j’étais également étudiante et j’ai réussi mon diplôme de Biologie à l’Université de Miami. Maintenant, ceci est du passé et je suis réellement concentrée sur la création musicale et je profite des différents styles de musique et des différentes cultures qu’il y a de par le monde!

– Tu joues du piano depuis l’âge de 3 ans, et tu chantes depuis l’âge de 5 ans. Pensais-tu déjà à une carrière musicale?
PR: La musique est le travail de ma vie. J’ai démarré les études de musique avant de savoir lire ou écrire et depuis je n’ai jamais eu de doute sur la place de la musique dans ma vie. Je suis totalement sûre que j’ai été appelée.

– Quel est le meilleur souvenir de ta carrière? La signature en Major? De chanter l’Hymne National Américain au Miami Heat Stadium?
PR: Je dois dire que tourner un vidéoclip dans les montagnes et le plages d’Haiti pour « Kon Sa » fut l’un des moments les plus formidables de ma carrière. Quels paysages magnifiques et remplis d’inspiration! Je suis esthétiquement fière et satisfaite chaque fois que je regarde le clip de « Kon Sa ».

– Vis-tu toujours à Miami?
PR: Pour le moment je vis à New-York mais je suis si souvent en Floride que l’on peut dire que j’y vis aussi!

– Tu as donc travaillé avec Ne-Yo, Flo-Rida et Jah Cure, ce fut une grande expérience?!
PR: Je suis vraiment consciente de la chance que j’ai eu de travailler avec de si grands artistes et d’avoir eu ces duos dans ma carrière. C’est quelque chose de très spécial pour moi de chanter un duo avec un homme, je pense que cela garde vraiment le romantisme en vie dans la musique.

– Cependant, comment as-tu décidé de chanter en créole, la langue de ta mère?
PR: J’ai écrit « L’Union fait la Force » comme un message d’inspiration pour tout ceux qui ont été affectés par le Tremblement de Terre de 2010 en Haiti. Cela a été très bien reçu, nous nous sommes donc réunis avec la Lux Family et nous avons décidé de continuer sur ce chemin. Je suis si reconnaissante de pouvoir incorporer mon héritage dans ma musique.

– Ta nouvelle chanson « Kon Sa » a été co-écrite avec Mika Benjamin, comment vous êtes-vous rencontrés?
PR: La Lux Family est connectée avec les meilleurs artistes d’Haiti, ils m’ont donc mis en rapport avec Mika, sachant que nous serions capable de faire quelque chose de bien. Mika est un grand auteur, ce fut facile de travailler avec lui pour finaliser la chanson.

– Que représente « Kon Sa » pour toi?
PR: Kon Sa représente pour moi un bel équilibre. J’aime le mélange des différents styles musicaux dans ce titre (R&B, Zouk, et la vibe World Music), les éléments acoustiques apportés par les instruments live, la simplicité et la profondeur des mots, la petite équipe qui a été capable d’accomplir TELLEMENT en faisant que cette chanson et cette vidéo prennent vie. Ce que je ressens c’est que je peux combiner tous ces éléments de la même manière dans mes prochains travaux, et je serai en grande forme.

– Le clip a été tourné en Haiti…
PR: Oui! Nous voulions mettre en valeur Haiti à travers Kon Sa, les mots, la musique, le pays, la boisson, le tourisme. Les gens doivent venir profiter des magnifiques plages et paysages d’Haiti!

– Tu sembles être très proche du peuple Haïtien…
PR: J’ai été élevée par ma Mère et ma Grand-Mère qui sont venues d’Haiti pour m’avoir. En grandissant, j’ai été exposée à la nourriture, à la langue, j’ai grandi avec les valeurs et la morale que mes deux figures maternelles haïtiennes voulaient m’inculquer. Je ne serais pas la femme que je suis aujourd’hui sans l’expérience d’avoir grandi en tant qu’Haitienne-Americaine et donc je me sens très proche du pays et du peuple.

– Kon Sa est sorti en mai 2014 et maintenant le titre est un grand hit en France et aux Antilles Françaises, ça te fait plaisir? Es-tu déjà venue en Martinique ou en Guadeloupe?
PR: Je n’ai pas encore eu l’occasion de venir en Martinique, 2015 sera une première pour moi! Je suis déjà venue en Guadeloupe avec Jah Cure par le passé et j’ai chanté aux Indies Live Music Awards en Gwada en novembre dernier! J’ai hâte de découvrir ces pays cette année et d’expérimenter la musique, la plage et LA NOURRITURE!

– Evidemment, on te voit en grande forme dans le clip. Assumes-tu ce coté sexy de ton personnage?

PR: J’utilise certainement ma musique comme une voie pour exposer mon personnage sexy. Je ne dirais pas que je suis la personne qui s’illustre dans mes vidéos tout le temps, mais ça me fait du bien de me laisser aller et de m’exprimer en tant que jeune femme sexy. Tant que ça reste dans le bon goût, c’est bon pour moi!

a_73882_470063524685_383550_n

– Est-ce difficile de garder un corps parfait? Pourrais-tu donner aux demoiselles quelques conseils?
PR: Mon corps est LOIN d’être parfait mais il faut surtout mettre en valeur tes atouts et cacher tes imperfections. Ma silhouette est un héritage de ma maman mais pour garder mon poids quand je mange comme une folle, je cours 5 à 8 Kms, c’est le meilleur remède pour moi.

– Tu es une grande fan de SADE! Pourquoi aimes-tu autant la musique de cette chanteuse?
PR: J’aime comment se combinent toutes les facettes de l’univers de Sade. Sa musique, son sex-appeal, les paroles de ses chansons, ses clips. C’est si naturel et si simple et pourtant si puissant. C’est l’idéal que j’aimerais atteindre pour ma carrière.

– En regardant ta chaîne YouTube, on s’aperçoit que tu adores la musique R&B, tu reprends beaucoup de titres de Stevie Wonder, Lauryn Hill, Toni Braxton… Sont-ce des modèles pour toi?
PR: Absolument. Particulièrement les chanteurs qui jouent d’un instrument comme Stevie Wonder, Lauryn Hill, Carole King, etc… C’est une grande inspiration pour moi. Je recherche toujours des musiciens à qui me rattacher pour l’inspiration. Je suppose que dans la vie, nous sommes censés être étudiants puis professeurs, je suis maintenant à un point où je suis censé être un modèle mais j’ai encore TELLEMENT à apprendre. Merci Seigneur pour ceux qui ont pavé mon chemin afin que je puisse poursuivre mes rêves.

– Marvin vient de sortir une magnifique chanson avec toi, « Ma vie sans toi », quelle est l’histoire de ce duo?
PR: Le projet Ma Vie Sans Toi a été l’un des plus simples, des plus rapides et faciles de ma carrière! Marvin est venu à New-York pendant 3 jours juste pour l’écriture, le 2nd jour nous avions terminé la chanson, il a prolongé son séjour et le 4e jour nous tournions le clip. Un mois et demi après, nous sortions la chanson et c’est un hit. On ne peut demander un meilleur scénario que celui-là.

– Ecoutes-tu du Zouk? Tu connais quelques artistes?
PR: Maintenant que je rentre plus profondément dans ce milieu, j’ai découvert un tas d’artistes zouk et ce serait un plaisir de travailler avec eux. Des nouveaux aux artistes plus anciens, il y a de très bons musiciens dans cette scène. J’espère pouvoir travailler dans le futur avec Marvin, Stony, Nelson Freitas, Fanny J, Alan Cave, Arly Larivière, Kaysha, Saïk, Kassav’, pour en nommer quelques-uns.

– Quelle sera ta prochaine surprise pour les fans?
PR: Je vais complètement dans le sens de ce que je ressens de bon pour moi à cet instant de ma carrière. Je suis une artiste qui embrasse COMPLÈTEMENT la musique du monde et qui veut se plonger dans toutes les voies artistiques qui me semblent valables. Attendez-vous juste à l’inattendu! 😉

Retrouvez le titre de Phyllissia Ross « Kon Sa » sur LES TUBES DU ZOUK 2015

Phyllissia Ross sur la Toile

Fb: https://www.facebook.com/PhyllisiaRoss

Tweeter : @PhyllissiaRoss

YouTube: Phyllisia Ross

Instagram: @phyllissiaross

 

(c) Phyllissia Ross Facebook

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :