TINA LY: « J’ai eu la chance de rencontrer les bonnes personnes au bon moment! »

Tina

Tina Ly, la jeune guyanaise au sourire ravageur tient le haut du pavé depuis une quinzaine d’années! Révélée très jeune, elle a su imposer son style, sa douceur et sa voix au fil de hits sur lesquels on revient avec elle. Elle nous demande « Regarde-moi », il ne nous reste plus qu’à obeir… Tina Ly live sur FrekansZouk Magazine.

 

– Bonjour Tina Ly, présente-toi aux lecteurs de FKZM…

TINA LY: Bonjour, moi c est Tina Ly, j’ai l’âge que les lecteurs veulent bien me donner 😉 J’ai grandi en Guyane du côté de Cayenne où j’ai suivi une scolarité plutôt studieuse et des cours de danse à l’école de Guy Faledam. Puis direction Paris pour passer le diplôme d études comptable et financière (DECF) .

– Tu nous viens donc de la Guyane, et l’on sait que tu es très attachée à ta terre natale?

T: Oui énormément attachée. J’aime l’appeler « Ma Guyane » comme s’il s’agissait de quelqu’un de ma famille ! Je n’arrive pas à rester trop longtemps loin d’ elle. J’y retourne au minimum 4 fois par an pour me ressourcer : son odeur, ses saveurs culinaires me rappellent mon enfance. Sans compter que j’y retrouve ma famille et mes amis les plus proches.

– Tu viens d’une famille de musiciens, ceci explique-t-il cela?

T: Oui c est vrai. Mon père nous a transmis à mon frère et moi sa passion pour la musique. Il faisait partie d’un orchestre et c’est d ailleurs lui qui a écrit mon tout premier titre. J’étais alors âgée de 8 ans. Je l’ai interprété dans une émission de TV pour Yvan Rollus. Mon frère, lui, est compositeur, j’allais souvent le voir en studio. A l’époque, il travaillait, entre autre, avec Henri Placide sur la compilation Bagamix, mais également avec Mickaël Lancri qui est devenu mon premier producteur. Donc oui c’est une histoire de famille 🙂 .

– Mine de rien tu fêtes cette année 15 ans de carrière depuis Zouk Box, quel parcours!

T: Woaw Zouk box !! Que de souvenirs ! Effectivement il est sorti en 2000. Depuis, il s’en est passé des choses : de belles rencontres, des voyages, 3 albums, un échange énorme avec le public, mais aussi quelques bâtons dans les roues ! lol ! Mais je n’en garde que le meilleur. Tout ça m’a rendue plus forte et plus à même d’apprécier chaque instant !

– On se souvient d’une Tina un peu timide lors de la sortie de son premier album, elle a changé?

T: C’est vrai que j étais très timide. Je suis d’une nature plutôt réservée mais la musique a vraiment été une thérapie pour moi (rires) et elle l’est toujours d’ailleurs! Dès que je mets le pied sur une scène, je « respire », comme dirait une amie à moi.

969906_10201078070450865_1049191562_n

– Tu as démarré avec Peggy Bajal et Steeve Pierre-Louis, ensuite Ali Angel, Warren, Kénédy… Dès le début, tu as été entourée par les meilleurs?

T: Oui j ai eu la chance de rencontrer les bonnes personnes au bon moment et de façon très naturelle sans aucune recherche stratégique. Je leur dois mes plus gros tubes : « Que faire sans toi » et « les étoiles de mon cœur » avec Peggy Bajal et Steeve Pierre Louis, « Vini » avec Kenedy et Slam , « je voudrais » avec Warren et Ali , « Sans tricher » , « Je t aime quand même » , « Lwen » avec Ali Angel ou encore « Â tes côtés » avec Carimi. Il y a eu aussi Princess Lover, Zouklook, Nomads, Lynnsha, Esy Kennenga, Sugar KAWAR, Kaysha… Ma toute dernière collaboratrice et copine, Methi’s, est notamment l’auteure de « Regarde-moi » mon nouveau single. La liste est longue en effet… et je les remercie de leur confiance.

– Entre ton 2e album solo et 3e, 5 années se sont écoulées et 2008, c’est le retour de Tina avec du lourd, et c’est « Couleurs du Monde » avec une très grosse prod, des clips dignes d’Hollywood et des hits avec Carimi…

T: Une formidable aventure! Mon 3eme album a été produit par Ali Angel , et 9 singles en sont sortis ! Tous clipés par Nathalie Carollo d’NS Events qui en était également coproductrice. De plus, le duo avec Richard Cavé m’a permis de beaucoup voyager et d’être chaleureusement accueillie à chaque fois, que ce soit en Haiti , aux États Unis ou au Canada. De plus, 80% de mes prestations étaient « live » donc on peut effectivement parler d’une superbe aventure !

5928

– Depuis 2008, plus d’albums solos, juste un collector de « Couleurs du monde », pourquoi?

T: Avec « Couleurs du monde » nous avons voulu créer un « collector témoin » qui mette en lumière toute la tournée live réalisée un peu partout à l’étranger, aux Antilles et en Guyane grâce à un DVD. Il contient les making of et backstages de la tournée ainsi que les 9 clips. C’était un très beau projet.

– Que penses-tu du marché du disque aujourd’hui?

T: Il est plutôt morose… On ne vend plus comme avant. Avec internet, on se trouve face à une nouvelle façon de consommer. Le téléchargement illégal est à la portée de tous, et désormais les gens peuvent acheter les titres individuellement. Donc les albums en cristal ont la vie dure 🙂 Non, je crois franchement que l’avenir des artistes se trouvent dans les concerts et les shows plutôt que dans la vente de leurs albums !

– Tu sors chaque année un ou deux singles, c’est ta nouvelle politique musicale? Tu privilégies le digital?

T: Oui en effet , et je pense ne pas être la seule à fonctionner ainsi. Mais il n’en reste pas moins que je sortirai mon 4 eme album. Je travaille dessus.

– Tu as participé au concept « Femmes Fatales », comment as-tu abordé la compétition avec toutes ces filles?

T: « Compétition » n’est pas le mot que je choisirais. Pour moi, il s’agissait plutôt de rencontres, d’échanges. Le concept est intéressant, il a permis de donner vie à des duos qui n’auraient jamais vu le jour sinon. Avec Swé (avec qui j’ai partagé mon duo) et Milca, j’ai passé de super moment pendant la tournée.

– Ton nouveau single s’appelle « Regarde-moi », tu peux nous en parler?

T: Oui avec plaisir ! Il est produit par DJ Fano qui a auparavant à son actif un titre avec Admiral T & Mass Moul Massif et un avec Tanya St-Val. Le texte de « Regarde-moi » est signé Méthi’s, sur une composition de Staniski et une réalisation de Ali Angel. « Regarde-moi » dépassionne le mythe de la femme cherchant un homme à tout prix. Ici, il s’agit d une femme qui est bien dans sa vie et qui est prête à ouvrir son cœur à un compagnon seulement dans le but d’embellir son quotidien.

– Le clip est torride! Avec un bel homme bien musclé, le tournage s’est bien passé? 😉
Tina: Hahaha oui très bien.. il y avait même 4 beaux hommes bien musclés si tu regardes bien 😉 ce fut un tournage assez intense sur 3 jours avec le réalisateur Jean-Marc Kennenga, une superbe équipe. En plus j’ai découvert des spots incroyables en Martinique !

– Comment est Tina à la maison? Jogging&Coton ou Petites Dentelles?
Tina: Alors je t’explique … Même pour me rendre à la salle de sport, je ne mets pas de jogging … 😉

– Tu es une bonne cuisinière?
Tina: Mmhh il faudrait demander à mes amis 🙂 … Mais je pense que je me débrouille pas trop mal étant donné qu’aucun n’est jamais tombé malade !! En fait, certains m’appellent régulièrement pour me passer commande, notamment de plats vietnamiens et guyanais que j’adore cuisiner et qui me rappelle mes racines !

– Tina est-elle un cœur à prendre?

T: Disons simplement que je ne suis pas mariée 😉

– Apparemment, tu sembles d’un naturel enjoué, ça t’arrive d’avoir des coup de blues?

T: Bien sur, je suis comme tout le monde ! Savoir relativiser c’est parfois difficile … Mais ma mère m’a enseigné à toujours sourire à la vie quels que soient mes coups de blues ou mes peines. J’essaie de m’y tenir et de toujours tirer le positif du négatif

– Quels sont tes rêves? Tes projets?

T: Oh j’en ai plein! Mais vous savez ce qu’on dit : « Prépare tes projets en silence, la réussite se chargera du bruit ! »

– Le mot de la fin?

T: Merci Frekans Zouk pour le soutien et un gros bisous à tous vos lecteurs!!! Je vous dis à très bientôt et en attendant je vous laisse découvrir mon nouveau single « Regarde-Moi » avec DJ Fano disponible sur toutes les plateformes . Et suivez moi sur www.facebook.com/tinalymusic et www.instagram.com/tinalymusic groooooos bisous !

11693984_604626813012336_3073472730533807990_n

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :